Tout sur la logistique énergétique

En l’absence d’extraction de son propre gaz, l’ensemble des besoins suisses en matière de gaz naturel sont couverts par des importations passant par le dense rĂ©seau europĂ©en (puis suisse) de gaz naturel. Ainsi, une coopĂ©ration Ă©troite entre tous les organismes d’achat impliquĂ©s et les gestionnaires de rĂ©seau suisses et Ă©trangers doit s’exercer pour que le gaz naturel achetĂ© par les organismes d'achat rĂ©gionaux ou autres, arrive auprès des entreprises d’approvisionnement en gaz naturel. Or, cette coopĂ©ration nĂ©cessite que la «logistique Ă©nergĂ©tique» ou le «dispatching» soient mises en Ĺ“uvre, et ce 365 jours par an, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. De nombreux processus fondĂ©s sur les technologies de l'information sont inclus dans l’exĂ©cution de cette tâche de coopĂ©ration, comme par exemple:

  • la coordination de l’exĂ©cution des commandes ou des nominations auprès des fournisseurs, des gestionnaires de rĂ©seau et des transporteurs pour le compte des organismes d'achat;
  • le soutien en cas d’incidents ordinaires et extraordinaires;
  • la gestion de la zone-bilan, l’établissement des factures, la garantie du respect des dispositions contractuelles et les clarifications en cas de dĂ©saccords (appelĂ©s «mismatches»);
  • le soutien et l’assistance des diffĂ©rents acteurs dans le but de leur permettre d’assurer le respect des exigences rĂ©glementaires.

Jusqu’ici, ce «dispatching» a été surtout assuré en Suisse par Swissgas, qui a pour ce faire fait recours à ses propres ressources ainsi qu’à une externalisation des tâches auprès de Erdgas Ostschweiz AG.

En 2019, les actionnaires de Swissgas ont décidé dans le cadre du repositionnement stratégique de la société que ce «dispatching» ne serait plus assuré par Swissgas, et que celle-ci n’en assumerait plus la responsabilité, mais qu’il échoirait aux sociétés régionales et aux divers organismes d’achat, de manière individuelle ou, parfois, commune.

Demandes d'autorisation de construire

Désormais, les demandes d'autorisation de construire pour les travaux de tiers seront soumises directement à l'Inspection fédérale des pipelines (IFP).

Demande d'autorisation de construire